trouver un
expert-comptable

Oscars 35 - 33ème édition

 

  Crédit photo : thomascrabot.com

 

Encore une cérémonie réussie pour les Oscars d’Ille-et-Vilaine ! Cette année, l’événement s’est déroulé le 31 janvier dernier au théâtre de Vitré et a rassemblé 600 personnes. Animée par Vincent Simonneaux, cette 33ème édition a eu l’honneur d’accueillir comme marraine Sophie Vouzelaud, ambassadrice Handicap Emploi du groupe Crédit Agricole. Ecrivaine, actrice, mannequin et sourde de naissance, elle a su porter un regard nouveau sur la cérémonie des Oscars en réagissant aux différents projets présentés.

 

Les Lauréats :

 

Prix de la croissance : Convivio, Bédée Jocelyn et Grégory Renou, dirigeants

Ce projet a débuté en 1982 avec Jean-Paul Renou avant que ses fils ne le reprennent et qu’en 2011 naisse Convivio. Cette entreprise de restauration collective compte aujourd’hui 2400 collaborateurs et réalise environ 22 événements par an. L’entreprise s’est énormément développée ces dernières années et est aujourd’hui présente sur tout le grand tiers Ouest de la France.

Un bel exemple de croissance que Stéphane Kerdat, président de l’Ordre des Experts-comptables de Bretagne n’a pas manqué de souligner en leur remettant le prix.

 

Prix du développement durable et de l’innovation SAS N2C, Sens de Bretagne.

Chadi Badra et Cozette Jarnouen, fondateurs et gérants.

SAS N2C est spécialisée dans l’achat, le rétrofit et la revente de machines-outils pour le travail du métal aux industriels français et étrangers. Ce procédé permet d’économiser énormément d’énergie : « 10 ans de chauffage d’un foyer » d’après Chadi Bara, co-gérant de l’entreprise. SAS N2C compte aujourd’hui 8 techniciens polyvalents et réalise un chiffre d’affaires de 2,5 millions d’euros dont 40% à l’export.

 

Prix de l’innovation et de la transformation CAILab, Rennes Jean-François Morizur et Guillaume Labroille, dirigeants

Fondé en 2013, CAILab propose une solution de gestion de la lumière afin d’améliorer la couverture réseau. Grâce à Aroona et Proteus, ils améliorent les réseaux de la fibre optique et proposent des solutions pour les lasers industriels grâce à Canuna et Tilba. L’innovation qu’ils proposent permet à un hôpital, une université ou encore une base militaire d’augmenter le débit de son réseau informatique sans changer toute son installation. Leur technologie permet de multiplier par 100 voire par 1 000 la transmission des données. On leur doit notamment le fait d’avoir la WI-FI sur … le sommet du glacier des Alpes !

 

Prix du développement à l’international Traiteur de Paris, Rennes Denis Pinault, fondateur

Déjà Oscarisé en 2003 en tant que jeune Espoir, Denis Pinault avait évoqué son désir de voir ses produits dans le monde entier. Pari réussi pour ce fournisseur de produits surgelés de qualité. En effet, Traiteur de Paris est aujourd’hui présent dans plus de 60 pays et réalise 45% de son chiffre d’affaires à l’export. L’entreprise compte 400 salariés et dispose de 2 ateliers dans l’Ouest de la France. Pour 2021, Traiteur de Paris souhaite atteindre 60 millions d’euros de chiffres d’affaires (contre 45 millions en 2018) et s’étendre plus largement aux Etats-Unis, en Europe et en Asie.

 

Prix de l’Académie des Oscars :

3 candidats, 3 pitch de 3 minutes, c’est le défi qu’ont dû relever les 3 nommés au prix de l’académie des Oscars. Mademoiselle Fayel, lauréate CREACC 2018, In spir, reçu par le grand jury CREACC en 2018 ainsi que Leeve, projet porté par Laurie Louvet. C’est ce dernier projet qui a remporté les voix du public. Cette année encore, c’est l’applaudimètre qui a décidé du gagnant. Laurie s’est lancée dans l’entreprenariat il y a un an et demi en développant une application de « language dating » afin de rencontrer et d’échanger avec des étrangers lors de ses voyages. Inspirée des sites de rencontre, Leeve prône « des rencontres internationales de proximité ».

Mentions legales | Plan du site | Contact | © Gosselink